Contradictions

Pour améliorer votre système technique, vous aurez souvent des contradictions à surmonter. Leurs résolutions sont au cœur de la démarche de TRIZ.

Contradiction technique

Selon TRIZ, les systèmes techniques évoluent progressivement vers une idéalité. En revanche, cette évolution se heurte à des contradictions techniques. Lorsque vous changez certaines caractéristiques d’un produit pour améliorer un paramètre (effet positif A) vous en dégradez souvent un autre (effet négatif B).

La méthode conventionnelle pour sortir de cette situation est souvent la voie du compromis, mais selon TRIZ : c’est une impasse… La solution que propose TRIZ est de surmonter la contradiction technique de votre système par l’usage des 40 principes d’innovation. Vous obtiendrez des solutions beaucoup plus inventives !

Par exemple, si vous voulez augmenter les caractéristiques dimensionnelles d’un avion pour en augmenter son volume (effet positif) – toutes choses étant égales par ailleurs – vous allez inévitablement en augmenter le poids (effet négatif) : vous faites face à une contradiction.

Pour solutionner ces contradictions, TRIZ propose une matrice de résolution. Elle détermine une série de suggestions issues des 40 principes d’innovation de TRIZ qui, par expérience, apportent des solutions. 

En reprenant l’exemple de l’avion, l’effet positif à améliorer est le volume d’un objet mobile et l’effet négatif à éliminer est le poids d’un objet mobile. Les principes d’innovation résultants sont les principes n° 2 (extraction), 26 (copie), 29 (fluide) et 40 (composite).

Vous pouvez ensuite facilement imaginer des solutions comme extraire les perturbations de flux d’air, copier une partie de l’aile pour augmenter sa portance, utiliser du composite, etc. Votre seule limite est celle de votre imagination.

Contradiction physique

Une contradiction physique apparaît lorsqu’un objet doit être dans 2 états contradictoires en même temps pour répondre aux besoins attendus par l’utilisateur. Pour répondre à un critère de performance, il doit se trouver dans un état A, et pour en satisfaire un autre, il devrait aussi se trouver dans un état ≠ de A. C’est une contradiction physique.

A noter que ces contradictions physiques apparaissent souvent dès lorsqu’on cherche à créer des des produits polyvalents.

Pour résoudre une contradiction physique, la méthode TRIZ suggère d’utiliser des principes de séparation

Par exemple, dans un studio (où la place manque) on voudrait que le lit 2 places et le canapé ne fassent plus qu’un. La partie horizontale devrait être à la fois peu profonde ( état A ) pour pouvoir s’assoir confortablement en profitant du dossier et en même temps profonde ( état ≠ A) pour permettre à 2 personnes de pouvoir s’allonger. Nous faisons face à une contradiction physique. 

La solution est de séparer dans le temps ou dans l’espace chacun des états.

Séparation dans le temps : à un moment de la journée, l’objet pourra être un canapé et à un autre moment, se transformer en lit : principe du clic-clac.

Séparation dans l’espace : le canapé dispose d’une partie pour s’assoir et d’une autre pour s’allonger.

Bibliographie
Guenrich Altshuller, 40 principes d’innovation. TRIZ pour toutes applications. Traduit par Avraam Seredinski, 2004. ISBN 2-9521394-0-7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *