L’arrivée de ChatGPT n’est pas passée inaperçue sur Internet et nourrit autant de fascinations que de craintes. Alors que vaut ce robot conversationnel lorsqu’on cherche à innover ? J’ai testé pour vous cette intelligence artificielle proposée par Open AI !

ChatGPT a réussi à attirer 1 million d’utilisateurs en seulement 5 jours après son lancement, ce qui est remarquable. Avec la digitalisation croissante de l’économie, on observe que les innovations se diffusent de plus en plus rapidement.

A noter que Microsoft fait partie des investisseurs principaux de la société américaine OpenAI.

Illustration proposée par Statista

Pourquoi utiliser ChatGPT ?

Des questions légitimes

Face à de nouvelles technologies, notamment numériques, il est légitime et souhaitable de vous poser un certain nombre de questions. 

  • Est-ce juste un effet de mode ou une réelle innovation impactante et durable ?
  • Quels seront les impacts sur votre niveau de dépendance au système et sur votre libre arbitre ?
  • Comment cette technologie disruptive va impacter votre métier ?

C’est d’autant plus important concernant l’arrivée de l’Intelligence Artificielle dans notre quotidien. Selon Bill Gates, l’impact sera aussi important que l’arrivée d’Internet dans nos vies. Ça donne une idée des bouleversements à venir…

Une innovation de rupture pour les créateurs

Comme de nombreuses innovations de rupture, l’IA va donc remodeler complètement le contenu de certains métiers. Et les métiers créatifs ne sont pas exclus de cette révolution à venir. 

L’histoire nous montre que la photo a disrupté le métier du peintre, qui jusque-là s’efforçait de reproduire la réalité le plus fidèlement possible. Or la photo représentant le réel fidèlement a contraint les peintres à proposer de nouvelles approches et de nouveaux styles plus abstraits. Finalement, la photo n’a pas limité la créativité, elle l’a forcé à s’exprimer différemment.

Des opportunités pour innover

Dans le contexte de l’innovation, les outils comme ChatGPT auront forcément un rôle à jouer. L’outil est considéré comme un assistant, mais c’est un assistant qui pourra faire de plus en plus de choses …

  • Préparer votre réflexion et éviter le syndrome de la feuille blanche,
  • Epargner du temps sur certaines tâches pour l’investir ailleurs et tenter de faire mieux,
  • Faire apparaître des opportunités que vous n’auriez jamais pu imaginer.

Ma curiosité m’a donc poussé à tester ChatGPT sur des questions que je me suis posées dans le cadre de projets innovants. C’est ce que je partage avec vous dans cet article.

ChatGPT, c’est quoi ?

Un robot conversationnel ultra performant

  • ChatGPT est un robot conversationnel ( chatbot en anglais ) qui utilise une technologie de deep learning appelée GPT-3 (Generative Pre-trained Transformer 3),
  • GPT-3 est un modèle qui a été entraîné sur un grand corpus de textes pour prédire le prochain mot ou la prochaine phrase dans une conversation,
  • Il peut apprendre et s’adapter aux conversations avec des utilisateurs, ce qui permet une expérience plus riche.
☼ Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Le bâton de trail pliable : histoire d'innovation

La réponse à des questions spécifiques tenant compte du contexte

  • ChatGPT peut être personnalisé pour répondre à des questions et à des conversations à l’aide de réponses prédéfinies ou rédigées par l’utilisateur,
  • Il peut également être utilisé pour répondre à des questions sur des sujets spécifiques,
  • Il est capable de comprendre et de répondre à des contextes plus complexes que les chatbots traditionnels, en raison de son entraînement sur un grand corpus de textes.

La qualité des réponses

La première impression est surprenante, et à vrai dire, assez bluffante. Même si au bout d’un certain temps, on perçoit les limites du système sur des questions plus précises.

  • Les propositions sont très bien écrites, bien qu’un peu génériques,
  • En fonction de la question posée, ChatGPT structure la réponse de manière claire,
  • Si les réponses ne vous satisfont pas, il est possible de réorienter la discussion à travers le chat,
  • Ce que répond ChatGPT est très pertinent, mais pas toujours vrai : il faut rester vigilant.

Comment formuler une requête efficace pour ChatGPT ?

J’ai posé la question à ChatGPT directement … 

« Écris-moi 5 règles à suivre pour formuler un prompt efficace pour ChatGPT »

Les réponses de ChatGPT sont surlignées en vert.

Plateforme du chatbot de ChatGPT – Playground

L’Art de poser les bonnes questions

Cette IA demande à exceller dans la formulation de la requête. L’art de poser les bonnes questions est et sera toujours une qualité. Pour faire simple, vous pouvez formuler votre requête de la façon suivante.

Un verbe d’action + l’objet + le contexte

On peut aussi donner plusieurs instructions. L’outil fonctionne en mode discussion ( chat ), tout en gardant le contexte des messages précédents. Au bout d’un certain temps, on a l’impression de dialoguer avec un véritable assistant.

J’ai testé pour vous ChatGPT dans le contexte de l’innovation !

J’ai testé ChatGPT dans des situations rencontrées dans le cadre de projets d’innovation. Je vous laisse découvrir 3 exemples. C’est assez bluffant d’autant plus que les réponses sont immédiates.

Test n°1 : Analyse d’un problème

« Donne-moi 5 raisons pour lesquelles un sac à dos fait transpirer le dos »

Ensuite, une question posée dans le fil de la discussion : « Donne-moi 5 exemples de matériaux naturels pouvant être utilisés pour empêcher la transpiration du dos ? »

Puis, une autre question posée dans le fil de la discussion : « Pourquoi la laine empêche la transpiration ? »

Et enfin, une dernière question posée dans le fil de la discussion : « Donne-moi 3 fournisseurs français de textile en laine »

Remarque : pour vérifier ces informations, je suis allé consulter les sites suggérés. Il s’agit en réalité de fabricants de laine pour le tricotage. A vrai dire, en relisant ma question, on peut constater que la réponse est juste, mais pas pertinente par rapport au fil de la discussion. On voit ici les limites de cet outil. C’est une bonne aide pour initier une réflexion, mais il faut garder la culture du doute vis à vis des réponses proposées et surtout croiser les sources d’infos avant de les exploiter.

Test n°2 : Exploration

« Donne-moi 10 idées pour concevoir une nouvelle chaussure de marche pour personnes âgées »

☼ Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Le stabilisateur de graviers géotextile : histoire d'innovation

Remarque : les propositions sont assez générales, mais offrent un panorama intéressant pour initier des pistes de réflexion et aller plus loin.

Test n°3 : Résolution de problème

« Donne-moi 5 solutions techniques qui garantissent amorti et stabilité pour une semelle de chaussure de course à pied ».

L’amorti et la stabilité sont des paramètres souvent contradictoires. Lorsqu’on cherche à améliorer un de ces critères, on dégrade souvent l’autre. C’est ce qu’on appelle une contradiction dans la méthode TRIZ.

Ensuite, une question posée dans le fil de la discussion : « Quel type de mousse à mémoire de forme favorise en même temps l’amorti et la stabilité ? »

Puis, une autre question posée dans le fil de la discussion : « Donne-moi le principal fournisseur français de cette mousse PU à mémoire de forme »

Remarque : pour vérifier cette information, je suis allé consulter le site de Foam Partner. L’entreprise a fusionné récemment avec Recticel en Belgique. Mais effectivement elle est spécialisée dans la mousse PU dans différentes applications pertinentes par rapport au besoin exprimé.

Et maintenant ?

Comme vous avez pu le voir dans cet article, ChatGPT est déjà impressionnant, même si ce n’est pas (encore) un outil « magique » pour innover. Ce Chatbot peut être utile pour initier et structurer votre réflexion, mais génère aussi des erreurs. Il faut donc rester vigilant et ne pas tout prendre pour argent comptant.

Cela dit, ChatGPT va se perfectionner et deviendra, au fil du temps, de plus en plus pertinent pour assister une démarche d’innovation. D’ailleurs, les IA entraînées dans les laboratoires sont déjà beaucoup plus efficaces que ce qui est actuellement accessible au public.

Alors, autant vous y intéresser dès à présent pour améliorer votre capacité à innover : les potentiels de cet outil sont encore à inventer !

Voilà, c’est la fin de cet article. Si vous avez trouvé le contenu intéressant, n’hésitez pas à poster vos commentaires ou vos questions en bas de cette page, et à le partager avec vos amis ou vos collègues si vous pensez que ça pourrait leur être utile ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.