Bienvenue sur Innover Malin !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute profiter de mon nouveau guide 7 principes pour Innover Malin : Cliquez ici pour accéder gratuitement au livre ! Merci de votre visite et à bientôt !

Un projet de création d’entreprise n’est pas un long fleuve tranquille… D’autant plus si vous vous lancez dans un projet d’innovation. Comme dans la vie, pour tout projet il y a plusieurs phases. Au début tout est nouveau et excitant, le moral est au beau fixe. Puis commence à venir les premières difficultés, les premiers doutes… A ce moment vous vous poserez la question de savoir si votre projet en vaut vraiment la peine, si votre idée est vraiment réalisable.

La phase critique

C’est dans cette phase critique où vous devrez trouver des ressources supplémentaires pour continuer à avancer. Et bien souvent, à force de persévérance, vous réussirez à trouver des solutions. Certes dans la difficulté, mais des solutions quand même. Et c’est souvent dans ces moments difficiles que germent les meilleures idées. Mais ça ne ce passe pas toujours comme ça. Quelquefois les projets ne peuvent pas aboutir et il vaut mieux abandonner plutôt que de basculer dans l’acharnement. Abandonner, quitte à rebondir sur un nouveau projet en apprenant de ses premiers échecs.

D’ailleurs regardez autour de vous, rares sont les entrepreneurs qui ont réussi du premier coup. Il est vrai qu’en France nous avons l’habitude de voir un échec comme définitif, alors que les pays Anglo-saxon voient plutôt cela comme une expérience.

Savoir accélérer ou s’arrêter quand il le faut est lié à votre lucidité. La lucidité vis à vis des risques que vous prenez. Il faut faire la part des choses entre un moment de baisse de moral et une totale impasse. Au même titre, il faut faire attention aux moments d’euphories qui ne doivent pas masquer de réelles difficultés. On est tous un peu comme ça… ;)

L’estimation du risque

Vous cultiverez cette lucidité à toute épreuve en étant honnête avec vous même et en vous fixant des limites. C’est un peu comme quand on se présente au casino. L’important est de bien connaître les règles du jeu pour quantifier le risque. Mais surtout de définir à l’avance quand vous devrez vous retirer. Vous serez lucide et serein quelque soit l’issue du jeu. Vous cultiverez ainsi une forme de sagesse, qui vous permettra de mieux profiter du moment présent et au final d’être plus efficace dans l’action.

Pour vous aider à vous lancer, je vous invite à faire un exercice.

Celui d’écrire les risques gagnants et les risques perdants dans votre projet :

  • Que se passera t-il si votre projet de création d’entreprise se réalise et cartonne ? Qu’est ce que cela va transformer dans votre vie ? : risque GAGNANT.

  • Mais aussi que se passera t-il si votre projet ne marche pas et que vous êtes obligé de tout arrêter. Quel sera l’impact sur votre vie ? : risque PERDANT.

Mettez les deux scénarios côte à côte et regardez de quel côté penche la balance. Si le risque gagnant est nettement plus fort que le risque perdant, c’est un bon point pour vous lancer dans l’aventure. Dans le cas inverse vous partez dans une aventure risquée.

Pour aller plus loin, répondez à 2 autres questions :

  • Quelle limite vous fixez-vous pour arrêter l’aventure ? Jusqu’où êtes-vous prêt à aller ?

  • Que ferez-vous après avoir arrêté ?

La décision

Répondre à ces questions vous permettra de mesurer le niveau de risque que vous prenez. C’est un élément fondateur pour vous aider à passer à l’acte mais aussi pour une motivation durable. Cela vous sera aussi utile pour vous décentrer par rapport à votre projet et par conséquent prendre du recul.

C’est d’ailleurs une méthode que vous pourrez utiliser pour chaque prise de décision importante dans votre vie. S’interroger et être honnête avec soi-même est un bon point de départ pour avancer durablement.

Faites le point sur ces quatre questions dès maintenant.

A bientôt sur le blog Innover Malin ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *