Principe d’innovation : segmenter votre produit

Lorsqu’on est bloqué face à la résolution d’un problème, il est parfois utile de casser pour reconstruire. Segmenter un produit ouvre de nouvelles possibilités.

Ce qui semblait impossible dans l’état, devient soudain possible après s’être autorisé à segmenter l’objet sur lequel on travaille. A vrai dire, on a tous déjà vécu ce type d’expérience. Rappelez-vous comme vous étiez créatif avec des Legos entre les mains !

La segmentation est un principe d’innovation bien utile pour se détacher de la forme existante d’un produit. Nous verrons ensemble 3 exemples qui vous permettront de bien comprendre son application et de l’utiliser facilement.

Ce principe de segmentation – issu des 40 principes d’innovation de la méthode TRIZ – viendra compléter votre boite à outils d’inventeur pour libérer la créativité qui est en vous. En l’appliquant, vous générerez des idées pertinentes et malines qui étonneront les personnes avec qui vous travaillez.

Le principe de Segmentation

Que se passe-t-il si vous segmentez votre produit ?

Tout d’abord, c’est un principe d’innovation intéressant, car il offre la possibilité de rendre le produit plus flexible et plus adaptable. Ce qui était difficile avec une seule partie devient facile avec 2 ou plus.

Flexibilité des parties segmentées.

Par ailleurs, ce principe d’innovation ouvre la perspective de mutualiser une partie pour plusieurs produits. Cela revient à partager une partie commune. C’est très intéressant dans une logique de gamme, ou tout simplement une logique économique. Tout le monde y trouve son compte !

Mutualisation d’une des parties.

De plus, on peut dire que la Segmentation facilite le démontage du produit et donc permet de prendre moins de place au moment du stockage ou du transport. Moins de volume = moins cher. Là encore tout le monde y gagne 😉

Agencement optimisé pour le stockage et le transport.

Évidemment, tous ces intérêts sont cumulables : c’est une des forces du principe de segmentation.

On peut même observer une certaine évolution des systèmes autour de ce principe d’innovation.

Par exemple, un produit qui était en un premier temps monobloc, se transforme en produit démontable, puis peut évoluer vers un système ré-organisable (produit 2 en 1) pour enfin se transformer en kit évolutif. On voit bien que la logique de cette évolution est d’apporter toujours plus de valeur pour l’utilisateur.

Réorganisation des parties segmentées.

Comment faire pour segmenter votre produit

Plusieurs formulations sont utilisables pour exploiter au mieux la Segmentation. Voyons ensemble 3 formulations possibles :

1 – Diviser le [produit] en parties indépendantes

Prenons le cas du rasoir à main.

“Diviser le [rasoir à main] en parties indépendantes” suggère l’idée de segmenter le manche d’un côté et les lames de l’autre…

Rasoir avec tête interchangeable pour ne renouveler que la partie usée

Cette idée a permis à Gillette de mettre de la valeur dans le manche et de vendre indépendamment les lames en tant que consommable. Un business très lucratif qui a permis à l’époque à cette entreprise de se développer. Et qui depuis a fait des émules…

☼ Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Comment innover par association d'idées

2 – Rendre le [produit] démontable

Prenons le cas des Lunettes.

“Rendre les [lunettes] démontables” suggère l’idée de segmenter la monture d’un côté et la décoration de l’autre.

Lunettes avec bras détachables pour changer de style en 1 clic

Cette idée a permis à Atol de proposer à ses clients une variété de couleurs et de formes clipables sur la même monture. De plus, cela permet au client de faire évoluer le look de ses lunettes quand il le veut à un prix modique.

3 – Segmenter le [produit] et le réorganiser dans l’espace ou dans le temps

Prenons le cas du Tabouret.

“Segmenter le [tabouret] et le réorganiser dans l’espace et dans le temps” suggère l’idée de rendre le produit transformable en un autre objet… comme une draisienne ou une luge par exemple.

Tabouret en bois transformable en draisienne

Cette idée a permis à Ikea de vendre un produit 3 en 1 ludique avec plus de valeur perçue. La segmentation est aussi très favorable dans le mode de distribution d’Ikea, car ils vendent des produits à transporter et à monter soi-même.

Une astuce si le produit est déjà démontable : vous pouvez aussi appliquer ce principe aux parties du produit pour accroître l’une de ses fonctions. Ça marche aussi très bien !

D’autres exemples qui illustrent ce principe d’innovation

Ce Velux segmenté en 2 parties se transforme en balcon.
Ce lustre Doolight se décompose en cinq lampes mobiles utilisables indépendamment.
Le bateau Tetrapod est constitué de 2 parties détachables. Il est facilement transportable et se transforme en remorque + capot.
Ce tissu de chez Dupont segmente la zone de dépose du gravier pour le stabiliser durablement.
Le cadre du vélo Yerka est segmenté et articulé. Il se transforme en antivol en utilisant le tube de selle.
Le bol Obol est divisé en 2 parties séparée partiellement. Cela permet de mélanger au dernier moment les céréales pour les garder croquantes.
Les bretelles du sac à dos WollfePack restent en place et le contenant est suspendu à un cordage coulissant le rendant accessible à la demande.
Le BBQ Focano est segmenté en plusieurs parties triangulaires démontables = facilité de stockage.
Le savon est segmenté en fines feuilles utilisables une par une : commode lors d’un voyage pour garder au sec la partie non utilisée.

Et maintenant ?

Vous venez de voir plusieurs exemples qui illustrent l’application de ce principe. À présent, vous êtes armés pour passer à l’action. Pour ça, je vous demande de réfléchir maintenant sur un produit qui n’a pas évolué depuis un certain temps. Il est temps de le dépoussiérer !!!

Faites vraiment l’exercice tout de suite. Ça ne vous prendra que 10 minutes ! Il faut « battre le fer pendant qu’il est chaud » !

À retenir pour segmenter votre produit

Pour aller plus loin …

Je vous invite à découvrir le reste des 40 principes d’innovation de TRIZ, car c’est une vraie mine d’or. Cela vous aidera à trouver d’autres solutions inventives et astucieuses.

Puis, si vous avez identifié un problème bien précis, vous êtes libre de suivre ma méthode TRIZ Express. Elle vous permettra de focaliser l’action de chaque principe sur l’objectif que vous voulez atteindre.

Enfin, si vous faites face à une contradiction, vous pouvez aussi utiliser la matrice de TRIZ. Elle vous permettra de limiter le nombre des principes à utiliser.

Bonne créativité ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *