Bienvenue sur Innover Malin !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute profiter de mon nouveau guide 7 principes pour Innover Malin : Cliquez ici pour accéder gratuitement au livre ! Merci de votre visite et à bientôt !

Dans notre vie, à un moment ou à un autre on rentre dans le système. Pour vivre puis pour évoluer dans la société, on s’attache à construire toute une organisation personnelle basée sur certains standards. Puis on cherche à remplir sa vie avec toujours plus de choses, plus d’argent, plus d’amis, plus d’activités… et au bout d’un certain temps on se pose la question de la pression qu’exerce ce quotidien sur notre vie. Il arrive un moment où l’on se sent prisonnier et en quête d’inspiration

Petit à petit, notre esprit devient standardisé à force de voir et de vivre la même chose que tout le monde. On perd l’occasion de découvrir de nouvelles expériences, d’apprendre de nouvelles choses. Pas par manque d’envie … mais souvent par manque de temps.

Et parfois, on se sent même régresser. Entouré de nos peurs et un brin rigide sur nos certitudes, on se sent bien souvent incapable de se lancer dans un nouveau projet ambitieux. Pas par manque de compétence … mais souvent pour rester dans une zone de confort.

Le voyage

Et bien, un bon moyen de se mobiliser sur un projet, est d’oxygéner ses neurones. Allez voir ailleurs, faites un break, partez découvrir le monde qui vous entoure à la recherche de nouvelles inspirations.

L’enrichissement personnel et professionnel passe par le voyage. Voyager c’est découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles pratiques et de fait de nouvelles idées. Autant il est difficile de nos jours d’inventer quelque chose de totalement nouveau, autant il est à portée de main de découvrir de nouvelles expériences qui n’existent pas dans votre quotidien.

Par exemple, un voyage peut aussi bien être de découvrir une nouvelle ville, un nouveau pays, que de participer à un nouveau salon professionnel. L’important est de casser le ronron quotidien et de s’ouvrir à d’autres.

En réalité, la notion de voyage est essentielle dans notre cheminement : d’où vient-on ? Où est-on ? Où va-t-on ? Le voyage c’est d’abord un éloignement qui pousse à l’abandon de nos repères et de nos certitudes habituelles.

Finalement, s’ouvrir à de nouveaux horizons permet de faire évoluer son référentiel, d’apporter des idées neuves ou tout simplement transposables dans son propre pays.

« Si jamais je faisais ça chez nous, ça marcherait … c’est sûr ! »

Bien souvent, la beauté et l’intelligence sont là, juste en face de nous. Si nous ne les voyons pas, c’est que nos sens sont déficients. A nous de les développer par de nouvelles expériences.

L’aventure intérieure

Mais le voyage n’est pas forcément faire le tour du monde ! Ça peut être aussi un voyage intérieur. L’inspiration peut venir du plus profond de nous. Passer un peu de temps seul chaque jour permet de réfléchir sur soi-même, son propre projet de vie. Car au final créer quelque chose de nouveau n’a de sens que si le projet est en congruence avec qui on est vraiment.

Profiter de la vie et rêvasser, laisser libre cours à ses idées et ses énergies permet parfois d’accomplir des choses à côté des quelles on serait passé. Dans un monde où tout va vite, il est quelque fois urgent de se poser. Pour autant, partagé entre le web, les mails, la TV, le téléphone, on ne trouve plus le temps de s’évader, de lâcher prise… On se noie sous des informations éphémères que l’on a plus le temps d’assimiler. Le stress guette et notre liberté recule ! Le moteur de votre inspiration est en panne …

Prenons le cas du chef Apache qui ne bouge pas seulement avec les saisons mais également quand il sent que tout se passe trop bien… Car il sait que la communauté risque de devenir paresseuse et suffisante. Le risque de ne plus avoir assez d’énergie en cas de crise. Ce chef nomade qui quitte le camp lorsque les habitudes sont trop ancrées nous apprend qu’il faut toujours se mettre en situation d’être en éveil et actif. Notre capacité d’adaptation passe par le changement et le fait de sortir de notre zone de confort.

Prenons aussi le cas du compagnonnage qui prône le voyage comme élément fondateur au passage à la maîtrise. L’inspiration passe par le partage et l’apprentissage.

« Vas de chantiers en chantiers », dit-on au compagnon, « que ta main qui tient les outils s’affermisse, apprends des meilleurs ouvriers, ouvres-toi aux autres techniques, sois conscient de tes lacunes et faiblesses ; en bref vas t’enrichir et te perfectionner dans ton métier et reviens nous montrer la preuve de ta maîtrise par la présentation de ton chef-d’œuvre. »

Pour vous aider à vous organiser un peu, je vous propose de suivre la méthodologie suivante

1 – Listez les lieux où il est intéressant de vous rendre :

Un salon sur le thème du projet. Il existe de nombreux évènements en France et à l’étranger.

Un voyage dans un nouveau pays, il existe des vols pas chers … C’est un moment d’évasion et d’ouverture sur un monde et une culture différente de la nôtre. L’inspiration commence souvent par un pas de côté.

2 – Planifiez vos déplacements :

Les intégrer dans votre planning et surtout  … dans votre budget.

3 – Faites un compte rendu de voyage :

Profitez d’un déplacement, d’un voyage ou d’une réflexion pour rédiger des notes. Il faut s’obliger à rédiger quelque chose pour forcer son subconscient à être en chasse d’idées nouvelles. L’inspiration ne tombe pas du ciel !

4 – Passez du temps seul chaque jour et prenez soin de vous :

Faire des pauses permet de se soustraire à la pression. Cela permet d’oxygéner son cerveau pour être plus créatif. Par exemple prendre une douche ou aller faire un footing avant de se lancer dans une réflexion profonde permet d’atteindre de meilleurs résultats. Il faut détendre son corps pour stimuler son esprit, c’est une des clé de l’inspiration.

“La meilleure façon de faire avancer l’humanité, c’est d’avancer soi-même.”

“Plus notre vie intérieure est riche, plus nous avons à donner.”

“Savourer le temps au lieu d’avoir en permanence l’impression d’en manquer.”

 Passez à l’action en 4 étapes :

1 – Pour commencer, listez les 5 salons en France et à l’étranger qui correspondent le mieux à votre activité. Choisissez-en un et allez-y.

2 – Ensuite, programmez un voyage perso dans un endroit que vous ne connaissez pas.

3 – Puis, listez les activités que vous rêveriez de pratiquer. Sélectionnez-en une et inscrivez-vous.

4 – Enfin, placez dans votre agenda une 1/2 journée complète pour faire le point sur votre vie. Le voyage intérieur commence !

Voilà, c’est la fin de cet article. Si vous avez trouvé le contenu intéressant, n’hésitez pas à ajouter vos commentaires en dessous. Et le partager avec vos amis ou vos collègues si vous pensez que ça pourrait leur être utile ;)

A très vite sur le blog Innover malin !

  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *