Comment utiliser l’analyse morphologique pour créer de nouveaux produits

L’ analyse morphologique est un outil de créativité qui permet d’imaginer différentes architectures possibles pour un produit. En partant d’un scénario existant, cette méthode consiste à suggérer la variation des caractéristiques du système pour explorer de nouvelles solutions.

Pourquoi utiliser une analyse morphologique

Il existe tellement de façons de faire varier un système qu’une méthode est la bien venue pour explorer de nouveaux scénarios possibles. D’ailleurs plus le nombre de variables est important, plus on ressent le besoin de s’organiser pour ne pas passer à côté d’une solution intéressante.

Cette méthode simple et structurée est d’une grande transparence dans son déroulement et pourra convenir à tout type de public. Le fait de traiter le système dans son ensemble vous permettra de construire des scénarios complets et cohérents.

Dans les 4 étapes du processus créatif, cet outil joue le rôle d’incubateur. Il vous aidera donc à suggérer de nouvelles idées grâce au potentiel fantastique de votre cerveau pour la simulation mentale.

En quoi consiste cette méthode

Cette méthode consiste à faire varier tous les mots d’une phrase descriptive du produit pour suggérer systématiquement de nouvelles recompositions originales. Ces différentes combinaisons permettent d’imaginer l’ensemble des solutions possibles.

En réalité, les domaines d’application sont donc assez larges  :

  • une nouvelle architecture de produit,
  • un nouveau scénario pour l’utilisateur d’un service,
  • une nouvelle organisation.

Dans le cadre de l’innovation, cet outil de créativité s’adapte très bien à la proposition de nouveaux produits. Une architecture produit pouvant se décrire par des organes, des fonctions, des formes, des positions, des nombres, etc … on a entre les mains des variables intéressantes à combiner.

La définition de votre espace morphologique

Une des solutions est de présenter cette phrase sous la forme d’une matrice simple. Vous retrouvez donc dans le tableau ci-dessous les mots d’une phrase et différentes alternatives pouvant donner lieu à des évolutions du produit.

Matrice simple type pour une analyse morphologique

Cette approche globale a des avantages et le défaut de ses avantages. Je veux dire par là qu’elle permet de balayer l’ensemble des solutions avec une approche globale et systématique mais au prix d’un nombre de combinaisons important.

Si par exemple vous décrivez votre produit de manière exhaustive avec une phrase de 7 variables constituées chacune de 5 critères vous aurez 5x5x5x5x5x5x5 = 78.125 combinaisons !!! Vous arrivez à un espace morphologique difficile à explorer.

En revanche, si vous décrivez votre produit avec une phase de 4 variables constituées chacune de 3 critères judicieusement choisis vous n’aurez plus que 3x3x3x3 = 81 combinaisons !!! Dans ce cas l’espace morphologique est explorable dans un temps limité.

Il faut donc savoir réduire l’espace morphologique pour être efficace. Le choix de la phrase et des variables est donc un point clé pour ne pas se noyer dans des combinaisons interminables et pour que votre séance de créativité reste stimulante dans un timing donné. Gardez en tête qu’au delà d’une heure, il devient difficile de se concentrer …

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment utiliser les 9 écrans pour imaginer le futur d'un produit

Deux façons de réduire l’espace morphologique

réduire le nombre de variables ou de déclinaisons dans le but de réduire le volume de combinaisons possibles.

exclure des combinaisons qui à priori n’ont pas de sens. Ce mode de sélection est assez subjectif, mais ne vous en faites pas votre bon sens vous guidera.

Un peu d’histoire …

Cette méthode a été inventée par Fritz Zwicky un astrophysicien suisse, d’origine bulgare, qui a passé la plus grande partie de sa vie aux USA. C’est dans les années 40 qu’il a conçu cet outil pour nourrir ses réflexions que ce soit pour des sujets d’astrophysique ou plus tard dans le domaine des fusées. Cette méthode illustrait son esprit non conventionnel et lui a permis de proposer des réflexions innovantes et largement ouvertes à la prospective.

Comment appliquer l’analyse morphologique à un produit

Comme pour toute méthode, il existe un processus à suivre en plusieurs phases. Pour faire simple, je vous propose 5 étapes à suivre et quelques astuces.

Le processus

1 – Décrivez votre produit en définissant son architecture composée d’organes, de fonctions, de formes, de positions et/ou de nombres.

Prenons l’exemple d’un tube de gel énergétique fermé par un bouchon.

Tubes de gel énergétique pour les sports d’endurance.
Formulation dans le tableau de la phrase descriptive et de ses variables.

2 – Pour chaque variable, déclinez des alternatives possibles. Vous définissez ainsi votre espace morphologique.

Vous pouvez réaliser cette étape seul lors de la préparation de votre séance de créativité. Puis il vous sera possible d’enrichir cette liste avec les participants.

3 – Consignez tout cela dans une matrice simple.

Détail des alternatives possibles pour chacune de variables

4 – Formulez à voix haute des combinaisons aléatoires de deux ou plusieurs éléments et évaluez-les. Gardez en tête que plus vous faite varier de paramètres à la fois, plus la simulation mentale sera difficile. Inversement, ne changer qu’un paramètre risque d’aboutir à des solutions peu innovantes. A vous de trouver la bonne « carburation » en fonction de votre potentiel créatif 🙂

Combinaison faisant apparaître un scénario qui donnera lieu à une réflexion de l’équipe.

5 – Produisez des idées sur le scénario retenu. Pas de censure, nous sommes en séance de créativité 🙂

Idée en lien avec ce scénario : On pourrait imaginer un rack de 4 cubes de gel liquide qui en se détachant de leur support rompraient une partie sécable pour ainsi donner l’accès au contenu énergétique.

Quelques astuces pour la séance de créativité

  • Le tableau représentant l’espace morphologique doit être visible de tous. Utilisez un paperboard, un tableau projeté avec un vidéo projecteur, ou imprimez sur une feuille A4 un tableau pour chaque participant.
  • Laissez la possibilité de rajouter en cours de séance une nouvelle déclinaison de variable pertinente. Quelque fois des suggestions intéressantes surgissent en pratiquant.

L’analyse morphologique est une méthode simple, efficace et accessible au plus grand nombre. Il faut juste éviter de tomber dans le piège d’un nombre de combinaisons interminable qui risquerait de rendre votre séance rigide et ennuyeuse.

Et maintenant ?

Pour commencer à appliquer l’analyse morphologique, je vous propose le plan d’action suivant :

1 – Tout d’abord, choisissez un produit que vous souhaiteriez faire évoluer au niveau de son architecture et définissez votre espace morphologique.

2 – Puis, planifiez une séance de créativité d’1h avec 5 personnes.

3 – Ensuite appliquez la méthode en proposant à l’équipe de réfléchir sur l’espace morphologique que vous avez préparé. N’hésitez pas à le faire évoluer en fonction de leurs feedbacks.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  3 façons d'innover en partant d'un problème

Voilà, c’est la fin de cet article. Si vous avez trouvé le contenu intéressant, n’hésitez pas à ajouter vos commentaires en dessous. Et le partager avec vos amis ou vos collègues si vous pensez que ça pourrait leur être utile 🙂

A très vite sur le blog Innover malin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *