TRIZ : 20 critères gradués pour imaginer l’évolution des objets techniques

Les lois d’évolution de TRIZ nous éclairent sur l’évolution des objets techniques. Pour tirer profit plus rapidement de ces lois, je vous propose la graduation de 20 critères d’évolution. Idéal pour situer rapidement votre produit et définir son évolution !

Lorsqu’il s’agit d’utiliser les 8 lois d’évolution de TRIZ, il faut se plonger dedans et en comprendre le sens. Ces lois se répartissent en 2 groupes :

  • Les lois statiques vous permettent d’analyser votre système en profondeur et de proposer des évolutions pour le rendre viable.
  • Les lois cinématiques et les lois dynamiques vous suggèrent des tendances d’évolution.

Chacune d’elles représente l’évolution probable d’un objet technique. Lorsque vous identifiez où en est votre système, ces lois vous aident à formuler des pistes d’évolution pour votre produit.

Pourquoi graduer l’évolution des objets techniques

Si on veut utiliser les lois d’évolution de TRIZ en séance de créativité il vaut mieux les rendre plus “digestes”. Pour cela, je vous propose une série de 20 critères qui peuvent varier de manière graduelle lors de l’évolution des objets techniques.

Ainsi disposant d’une succession de transformations possibles, il vous suffira de placer le curseur au bon endroit tenant compte de la faisabilité technique et de l’intérêt actuel pour l’utilisateur. Du coup, cette méthode devient très simple à utiliser sans forcément passer du temps à essayer de comprendre le pourquoi du comment de chacune des lois.

A noter qu’il ne faut pas voir l’évolution comme forcément linéaire car il peut y avoir des sauts technologiques. Mais la marche en avant reste la même. L’évolution est une dynamique qui s’inscrit dans un environnement lui même en mouvement.

La liste de 20 critères d’évolution des objets techniques

Je vous propose un tour d’horizon de ces différents critères présentés sous la forme d’une échelle graduée. Ces 20 critères sont répartis dans 5 familles évoluant du micro vers le macro.

Ce cheminement structuré vous aidera à orienter progressivement votre réflexion du matériau utilisé jusqu’à la gestion même du système. Cela vous évitera de passer du coq à l’âne et facilitera l’exercice de créativité.

Cette liste de 20 critères d’évolution jouera le rôle d’incubateur dans votre processus créatif. Pour tirer toute la quintessence de cette liste je vous invite à lire au préalable les 8 lois d’évolution de TRIZ. Cela vous aidera à les replacer dans leur contexte.

Matériaux utilisés

  • Adaptation : passif 👉 adaptation unique 👉 adaptation réversible 👉 pleinement adaptable
  • Structure : monolithique 👉 cavité 👉 multiple cavités 👉 poreux 👉 poreux + éléments actifs
  • État : solide 👉 liquide 👉 micro gouttelettes pulvérisables 👉 gaz

Géométrie des parties

  • Localisation : point 👉 ligne 👉 plan 👉 3D
  • Courbe : ligne droite 👉 ligne courbe dans un plan 👉 ligne courbe en 3D
  • État de surface : lisse 👉 protubérances 👉 rugueux 👉 rugueux avec éléments actifs

Architecture de l’objet

  • Dimension de fonctionnalité : cm 👉 mm 👉 1/10 mm 👉 1/100 mm 👉 µm
  • Symétrie : symétrie 👉 partiellement asymétrique 👉 asymétrie adaptée à l’utilisateur
  • Dynamisme : structure rigide 👉 articulée 👉 flexible 👉 fluide 👉 utilisation de champs
  • Degrés de liberté fonctionnels : 1 degré de liberté 👉 2 dl 👉 3 dl 👉 4 dl 👉 5 dl 👉 6 dl
  • Adaptation au besoin : système complexe 👉 élimination de composants 👉 élimination d’éléments du sous-système 👉 système prêt à l’emploi
  • Intégration : non intégré 👉 % intégré 👉 totalement intégré 👉 fusion dans le super-système
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment utiliser les 9 écrans pour imaginer le futur d'un produit

Niveau de sensorialité dans l’usage

  • Nombre de sens sollicités : 1 sens 👉 2 sens 👉 3 sens 👉 4 sens 👉 5 sens
  • Nombre de couleurs : pas de couleur 👉 couleur binaire 👉 spectre visible 👉 tout le spectre
  • Transparence : opaque 👉 % transparent 👉 totalement transparent 👉 matériaux actifs

Contrôlabilité du système

  • Contrôle : direct 👉 mesure 👉 feedback 👉 adaptatif 👉 auto-apprenant 👉 auto-évolutif
  • Action : non coordonnée 👉 % coordonnée 👉 synchronisé 👉 différentes pendant le repos
  • Rythme : action continue 👉 action périodique 👉 utilisation résonance 👉 paquet d’onde
  • Adaptation aux conditions : évolution linéaire 👉 % non linéaire 👉 adaptation complète
  • Intervention humaine : action principale 👉 action limitée 👉 contrôleur 👉 superviseur 👉 système autonome

Comment utiliser cette liste pour innover

Pour appliquer cette méthode, je vous propose un processus tout simple. Que vous vous interrogiez seul ou que vous le fassiez en groupe lors d’une séance de créativité, suivez les 3 étapes suivantes.

Les 3 étapes à suivre

  1. Situez où en est votre système. Si vous avez le temps, vous pouvez aussi vous interroger à savoir où en sont vos concurrents 😉
  2. Projetez le système dans les étapes suivantes et imaginez une mise en œuvre possible,
  3. Définissez l’intérêt de cette évolution.

Séance de créativité

Si vous organisez une séance de créativité, gardez en tête quelques principes simples :

  • Pas de censure : remplacez le « oui mais … » par « oui et … »
  • Suspendez votre jugement en vous disant « pourquoi pas ». C’est le meilleur moyen d’accueillir une idée qui vient de naître et de lui laisser une chance.
  • Privilégiez la quantité. Dès qu’une idée est formulée, passez à la suivante !
  • Démultipliez les idées par des rebonds successif : cherchez à valoriser et à enrichir une idée.

Ce que vous pouvez en tirer …

Cette méthode de créativité à le mérite d’inscrire vos réflexions dans le sens de l’évolution technique “probable” de votre produit. Il faut voir cet outil comme une lampe torche qui éclaire du bon côté de la pièce noire dans laquelle vous êtes. C’est un gain de temps énorme en terme de productivité.

De plus cela vous ouvre les yeux sur le champs du possible. En fonction d’où vous vous situez sur l’échelle, vous pouvez quantifier le chemin à parcourir dans les années futures. Vous pouvez aussi vous comparer avec vos concurrents.

Et maintenant ?

Pour commencer à appliquer ces pistes d’évolution, je vous propose le plan d’action suivant :

1 – Tout d’abord, choisissez un produit que vous souhaiteriez faire évoluer vers plus de performance.

2 – Puis, planifiez une séance de créativité d’1h avec 5 personnes.

3 – Ensuite lisez attentivement les 8 lois d’évolution de TRIZ pour en comprendre l’esprit. Ce sera plus facile pour vous ensuite de replacer chaque graduation dans son contexte.

4 – Enfin, utilisez la méthode en déroulant les 20 critères d’évolution.

Voilà, c’est la fin de cet article. Si vous avez trouvé le contenu intéressant, n’hésitez pas à ajouter vos commentaires en dessous. Et le partager avec vos amis ou vos collègues si vous pensez que ça pourrait leur être utile 🙂

A très vite sur le blog Innover malin !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Changez localement une caractéristique de votre produit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *