Fiche idée : les 5 parties incontournables

La fiche idée est un moyen pratique pour valoriser vos séances de créativité et de ne pas passer à côté d’une pépite.

Pourquoi utiliser des fiches idées

Lorsqu’on remet le nez dans des idées suite à une séance de créativité, il est assez frustrant de ne plus se souvenir de quoi on parle. Il faut dire que lorsque les idées sont écrites avec quelques mots sur un post-it, il n’est pas toujours évident d’en tirer toute la quintessence. Si vous êtes un peu pressé, vous pouvez vite passer à côté d’une pépite.

On peut aussi se sentir submergé par la quantité d’infos à traiter. Lorsqu’en plus chaque idée est représentée de manière différente, on peut vite perdre pied au moment de les comparer les unes aux autres.

En produisant des fiches idées simples et synthétiques, vous en tirerez un maximum d’avantages. Cela vous sera utile pour :

  • Extraire le potentiel de votre idée au moment de sa formulation,
  • Structurer la description de votre idée et l’exploiter plus facilement,
  • Apporter de la clarté dans vos présentations même pour quelqu’un qui n’a pas participé à la production d’idées,
  • Garder une trace de vos réflexions si vous pensez les exploiter à un autre moment.

La constitution d’une fiche idée

Les 5 parties incontournables

Pour donner de la valeur à votre idée, voici quelle doit être sa formalisation minimale.

  1. La description de votre idée avec un croquis de sa mise en œuvre et décrire comment ça fonctionne,
  2. Le bénéfice qu’apporte votre solution et si possible sa différence par rapport à l’existant,
  3. Un nom qui traduit son bénéfice ou une de ses caractéristiques principales,
  4. Les risques et les contraintes identifiées,
  5. Les actions à mener pour aller plus loin.

Exemple de fiche idée

Illustration de la fiche idée et de la séquence de remplissage

Pour télécharger cette fiche idée vierge et prête à l’emploi : cliquez ici

Initier votre fiche idée

Formuler l’idée

Accueillez-la comme elle vient. Que ce soit à travers un croquis, une phrase, un mime, … peu importe. L’important est qu’elle soit là. Ensuite vous prendrez le temps de lui donner du corps.

La première phase de rédaction de la fiche doit rester dans le registre de la créativité. Vous devez valoriser au maximum cette phase de divergence. Chacun pourra l’enrichir en utilisant le « OUI ET … » plutôt que le « OUI MAIS … ». Votre fiche idée doit vivre et se compléter pendant votre séance de créativité.

La dessiner

L’illustration rapide de votre idée a l’avantage de proposer une mise en œuvre même si elle n’est pas définitive. Le dessin ancre votre réflexion dans la réalité et le concret. C’est aussi un premier challenge à relever pour celui qui formule l’idée. Cela l’oblige à aller au bout de sa réflexion.

C’est un levier puissant pour élaborer correctement une pensée et lui laisser le temps de grandir – non seulement dans la tête de celui qui la formule – mais aussi dans celles de tous les autres.

Le contenu de votre idée est ce qu’il y a de plus important mais la forme a également son importance dans le choix final. Vous devez soigner un minimum la représentation de votre idée pour la valoriser à sa juste valeur.

Identifier le bénéfice et lui donner un nom

Il est important de dire quelle est la raison d’être de votre idée et à quoi elle sert. Il est évident qu’une idée qui ne sert à rien, n’a pas de valeur. Tout du moins, son intérêt n’a pas encore été trouvé. Il faut quelquefois se creuser la tête, voire se forcer un peu.

Les idées que l’on rejette par réaction sont quelquefois des idées radicales intéressantes. Prenez le temps de les accueillir, elles le méritent.

Vous pouvez aussi lister les applications possibles si cela vous vient en tête à ce moment là. Cela ne peut que souligner le potentiel de votre idée.

Compléter votre fiche idée

Les limites et les risques

Maintenant, place au doute et au réalisme des contraintes. C’est le moment d’éprouver votre idée et de définir ses limites et les risques. Vous ne devez pas avoir peur de dire les choses. Si vous estimez qu’il y a un risque, dites-le.

Pour aller plus loin

Il se peut que vous n’ayez pas toutes les réponses à vos questions, c’est normal. En revanche, notez les actions que vous devrez mener pour obtenir des réponses et documenter les sujets évoqués.

Il est important que vous gardiez la dynamique impulsée par votre séance de créativité. Pour cela laissez toujours vos sujets sur “le feu” avec des actions à concrétiser.

La gestion des fiches idées

Le mieux est de les scanner pour en garder une trace informatique. Pour les retrouver facilement, organisez l’intitulé des fichiers avec la date et le sujet de votre projet. La structure de ces fiches représente également un excellent support visuel pour réaliser un recueil d’idée.

Les pièges de la fiche idée pour un concept

La lisibilité

Votre fiche idée doit être lisible facilement. Pour cela, je vous conseille de rester synthétique et si possible d’utiliser de la couleurs pour vos dessins.

Personnellement j’aime bien utiliser les mêmes codes couleurs pour les différentes parties du produit. Il est ainsi plus facile de comparer les solutions proposées au moment de la présentation et de l’évaluation.

Utilisez des mots qui ont du sens et qui soient compréhensibles par tous. Gardez en tête que d’autres personnes – sans doute – seront amenées à lire vos fiches idées.

La clarté

Attention de bien utiliser une fiche par idée. Autant il est nécessaire de compléter des fiches lorsqu’il s’agit de la même idée, autant cela devient confus si vous parlez de solutions différentes. Dans ce cas là, il vaut mieux recréer une nouvelle fiche.

Idée VS concept

Une idée n’est pas forcément une solution complète. Vous pouvez très bien avoir une idée sur une partie de votre produit, ou tout simplement sur une fonction. Ensuite, les idées pourront être additionnées ou mixées pour élaborer un concept plus global.

La gestion de votre temps

Il se peut que vous ayez beaucoup d’idées, et donc de nombreuses fiches à réaliser. Si tel est le cas, n’hésitez pas à faire une première sélection après la phase de créativité. Cela limitera le nombre de fiches sur lesquelles vous porterez une analyse plus poussée.

Je vous conseille de rédiger vos fiches manuellement pour aller vite. Dans un second temps et suite à la sélection de vos idées, vous pourrez investir plus de temps dans un support de communication plus pro.

Et maintenant ?

En utilisant des fiches idées, vous vous habituerez à un certain formalisme qui deviendra vite automatique. C’est un bon moyen de structurer votre pensée pour plus d’efficacité créative.

L’utilisation de ces fiches matérialise votre production d’idées. Cela devient une matière première (ré)utilisable plus facilement. C’est comme si chacune de vos idées devenait un Lego manipulable à souhait pour construire un concept complet.

La fiche idée représente aussi un niveau de formalisme utile pour la constitution d’une enveloppe Soleau. Du coup, avec peu de travail supplémentaire, il vous sera facile de dater vos idées pertinentes.

Voilà, c’est la fin de cet article. Si vous avez trouvé le contenu intéressant, n’hésitez pas à ajouter vos commentaires en dessous. Je serai très intéressé de les lire et je répondrai autant que possible à vos questions, alors c’est l’occasion !

Et n’hésitez pas non plus à le partager avec vos amis ou vos collègues si vous pensez que ça pourrait leur être utile 🙂

4 Réponses pour “Fiche idée : les 5 parties incontournables

  1. Bonjour,
    Je suis abonné à ‘Innover Malin’ et apprécie votre News Letter. En tant que chef de Projet de R&D Innovation Produit/Procédé dans mon parcours professionnel précédent, je retrouve de nombreuses phases des projets pris en charge. Cette News Letter a la qualité de formaliser et synthétiser l’ensemble de ces phases et au-delà. Bravo !
    Patrick

  2. Salut monsieur Laurent, c’est toujours un plaisir pour moi de vous lire à travers vos articles conseils d’innovation et de créativité. Merci beaucoup pour l’esprit de partage pour le développement personnel de vos amis dont je fais parti, cette relation est meilleure et je souhaite l’entretenir et la garder. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *