Innovation Crunch Lab, le Fab lab de l’UTBM – photo Francois Jouffroy

Le Fab lab est un tiers lieu très intéressant pour l’innovation. C’est à la fois un lieu de fabrication high-tech et de partage du savoir, mais aussi un territoire qui élargit votre champ du possible et vous permet de faire des rencontres improbables.

J’ai la chance de rencontrer régulièrement des personnes avec des idées plein la tête pour de nouveaux produits. Ce sont généralement des échanges intéressants et passionnants. En revanche, le passage à la concrétisation est plus difficile, car en réalité de nombreuses barrières se dressent sur le parcours de l’innovateur.

Le Fab lab trouve sa place dans la cité

Pouvoir concrétiser des opportunités

Tout d’abord, il est évident que tout le monde n’a pas les moyens chez lui pour concrétiser une idée ou les compétences pour pouvoir le faire. Et lorsqu’il s’agit d’en faire un business, la barre à franchir semble encore bien plus haute pour l’écrasante majorité d’entre nous. Or une idée seule ne vaut pas grand chose, seule compte son exécution.

Cela vaut aussi pour les entreprises qui face aux chantiers de l’innovation ont besoin de s’ouvrir sur le monde et de s’appuyer sur de nouvelles ressources. Notre environnement évolue de plus en plus vite et requiert de multiples compétences pour explorer de nouvelles opportunités.

La réponse des Fab labs pour favoriser l’innovation

C’est ce manque que cherchent à combler les tiers lieux tels que les Fab labs en offrant un territoire ouvert à tous. Un lieu qui accueille les innovateurs, chercheurs, entrepreneurs, Makers et porteurs de projet pour former une sorte de communauté de l’innovation

Car l’intérêt d’un Fab lab va bien au-delà de produire quelque chose. C’est une organisation vivante, une ruche d’innovateurs en puissance et le lieu des rencontres improbables.

En réalité, les avantages de ce nouveau territoire sont multiples. Ils peuvent vraiment vous apporter quelque chose de plus dans le cadre d’un projet d’innovation ou tout simplement pour votre développement personnel.

Le Fab lab est un lieu qui peut réellement favoriser la chance dans votre projet d’innovation. Vous n’êtes pas à l’abri de rencontrer la bonne personne qui vous aidera à faire décoller votre projet !

Le Fab lab : un lieu particulier pour l’innovation

Un tiers lieu aux multiples facettes

Un tiers lieu construit autour d’un Fab lab peut prendre différentes formes au niveau local. Toutes ont pour vocation d’offrir un lieu neutre et vivant à mi-chemin entre là où les gens travaillent et là où ils habitent. 

Ce lieu est ouvert à tout public et met à disposition des machines-outils habituellement réservées à des professionnels. Ainsi, il ouvre la voie du prototypage rapide ou de la production à petite échelle.

De plus, le Fab lab est un lieu vraiment accessible et les rapports y sont simples. Cela facilite l’émergence de communauté d’innovation : la concrétisation d’une idée devient ainsi accessible au plus grand nombre.

On voit sur le territoire plusieurs types de Fab lab avec des modèles économiques différents:

  • Le Fab lab associatif à but non lucratif
  • Le modèle économique structuré sous la forme d’une entreprise
  • Le Fab lab universitaire

Le cas du Fab lab universitaire 

Ce Fab lab s’appuie donc sur la structure d’une grande école ou d’une université. Il a le gros avantage de créer une passerelle entre l’université et le monde de l’entreprise, des associations, des collectivités ou des particuliers pour donner vie à des projets.

Ce tiers lieu réussit le tour de force de relier deux mondes qui parfois ont tendance à s’ignorer. Tout du moins deux mondes qui sont très loin d’exploiter le potentiel de leur collaboration.

C’est le cas de L’innovation Crunch lab avec lequel je travaille. Ce Fab lab qui fait partie de l’UTBM (Université de Technologie de Belfort Montbéliard) permet la rencontre improbable d’acteurs de l’innovation dans des domaines très différents. Il a surtout l’avantage d’être déjà sur un territoire de connaissance, d’apprentissage et de partage au cœur de la cité.

L’Innovation Crunch Lab de l’UTBM – Photo David Cesbron

La référence du MIT

Le MIT (Massachusetts Institute of Technology) a ouvert la voie pour ce type d’organisation en créant le premier « makerspace » et en suggérant une charte pour en définir l’organisation et les moyens.

C’est Neil Gershenfeld, professeur au sein du MIT, qui à la fin des années 1990 a permis l’émergence de cette organisation et de ce nouveau rapport à la fabrication de haute technologie accessible au plus grand nombre. Il a défini comment une communauté peut être rendue plus créative et productive si elle a – au niveau local – accès à une technologie.

Le jour vient où nous pourrons concevoir et fabriquer nos propres produits à la maison avec un appareil appelé fabricant personnel.

Neil GershenfeldProfesseur au sein du MIT

7 bonnes raisons pour vous rendre dans un Fab lab près de chez vous 

1. Trouver une solution à un problème 

Lorsqu’on parle d’innovation, on cherche souvent à résoudre un problème ou apporter de nouvelles réponses à un besoin. Or les problèmes auxquels vous faites face auront peut-être du mal à trouver une solution dans un processus standard et linéaire. En effet, il n’est pas toujours simple de se détacher de ce qui existe déjà et de sortir des sentiers battus

Le simple fait de pouvoir partager une problématique avec de nouvelles personnes puis de chercher à la concrétiser vous aide à avancer dans le processus créatif. Le Fab lab de type universitaire vous offre en plus la possibilité de vous appuyer sur un réseau d’experts qui peuvent vraiment vous apporter une aide précieuse.

Atelier de créativité au Crunch Lab – UTBM

De plus, le travail en coworking crée des porosités entre les différents projets. C’est une aide indirecte qu’il ne faut pas sous-estimer. Rappelez-vous le nombre de problèmes que vous avez résolu devant la machine à café ! 🙂

Certains tiers lieu organisent aussi des évènements pouvant être utiles dans votre processus d’innovation. Cela peut prendre la forme d’un Challenge d’innovation ou tout simplement d’une séance de créativité organisée spécifiquement.

2. Concrétiser une idée par un prototype ou une petite série

Grâce aux équipes du Fab lab et ses multiples équipements, il est possible de passer facilement de l’idée à une première maquette. La variété des technologies proposées et les machines bien souvent high-tech vous permettent clairement de jouer dans la cour des grands !

Imprimantes 3D au Crunch Lab de l’UTBM – photo Marc Baron

Ceci dit, tous les Fab labs n’offrent pas le même service. Certains manquants de moyen vous demanderont de venir avec vos matériaux : c’est parfois le cas pour des Fab labs associatifs. Ça vaut le coup de se renseigner avant, car ça peut être problématique pour l’approvisionnement (délai, minimum de commande, etc.)

3. Travailler en coworking 

Lorsqu’on est un particulier ou qu’on se lance dans une startup, on ne dispose pas toujours d’un bureau équipé pour organiser une réunion ou recevoir quelqu’un. Un tiers lieu propose toujours ce type d’espace propice aux échanges dans un cadre plutôt agréable.

On retrouve aussi des moyens de communication high-tech ou d’aide à la créativité pouvant vraiment être utile. L’espace d’une réunion vous avez l’impression d’être dans un grand groupe industriel.

De plus, il est toujours motivant de travailler dans un cadre agréable et bienveillant. C’est généralement le cas dans ces espaces de travail où naissent de nombreuses discussions informelles.

4. Faire partie d’une communauté dynamique

Sans même s’en rendre compte, on peut facilement s’isoler durant le long périple d’un projet d’innovation. Plus le projet avance, plus on se crispe sur les contraintes du projet. 

Le fait de travailler avec un Fab lab vous permet de rejoindre une communauté et rompt cet isolement. On se sent moins seul pour se lancer dans l’aventure. 

Le Fab lab devient une extension de votre équipe : il vous permet d’élargir le cercle de vos compétences et de votre réseau. Les rencontres que vous faites vous ouvrent de nouvelles fenêtres et font rentrer un peu d’oxygène dans votre projet. 

Cette communauté qui se construit autour de vous peut vraiment élever le niveau de performance de votre organisation. Grâce aux connexions qui se créent, de nouvelles synergies deviennent possibles pour vous lancer dans des projets que vous n’auriez jamais pu aborder tout seul.

5. Se former à de nouveaux savoir-faire

Une des facettes formidables des Fab labs est de pouvoir apprendre de nouveaux savoir-faire. Il existe généralement de nombreux évènements qui permettent votre développement personnel que ce soit sous la forme de conférences, de formations ou d’ateliers.

Cela vous permet aussi d’ouvrir votre réflexion pour identifier de nouveaux marchés ou de nouvelles opportunités commerciales. Plus votre cercle de compétence s’élargit, plus vous serez en capacité de voir apparaître de nouvelles solutions à vos problèmes.

Découverte de nouveaux savoir-faire au Crunch Lab de l’UTBM – photo Marc Baron

Se former tout au long de sa vie est sans doute un bon moyen pour s’adapter en permanence au monde qui évolue. Grâce à ce type de lieu, il n’a jamais été aussi facile d’apprendre et de mettre en pratique vos acquis.

6. Collaborer de manière simple avec un esprit libre

L’organisation d’un Fab lab est simple et facilite les échanges. Vous ne retrouverez pas dans ces lieux des organisations lourdes et pyramidales. C’est aussi ce qui favorise la mise en action. L’esprit Makers est une invitation à la simplicité et la spontanéité : parlons-en et faisons-le !

De plus, lorsqu’on cherche à développer un partenariat il peut être utile de travailler sur un terrain neutre. C’est un des avantages d’un tiers lieu, car chacun peut s’exprimer sur un même pied d’égalité.

7. Profiter d’un tarif très abordable

Ce n’est pas le coût d’inscription dans un Fab lab qui devrait vous ruiner !

Si on prend l’exemple du Crunch lab de l’UTBM, le tarif normal de l’adhésion est de 15 euros annuels. Il faut ensuite ajouter à cela une petite participation très raisonnable pour l’usage de certaines machines et pour les consommables.

Bref, le prix n’est pas un frein pour rejoindre un Fab lab. Ce qui vous demandera un investissement c’est le temps que vous y passerez. C’est un vrai choix à faire pour s’inscrire dans cette démarche.

Et maintenant ?

Si vous êtes intéressé par la démarche de collaborer avec un Fab lab, la première chose à faire est de vous renseigner et d’en visiter un près de chez vous. Le simple fait de visiter les installations et de rencontrer l’équipe fera jaillir de nombreuses idées. C’est une source d’inspiration qui vous donnera envie d’explorer de nouveaux territoires.

C’est aussi l’occasion de donner vie à des projets que vous aviez en tête sans jamais prendre le temps de les concrétiser. Vous devez voir cette collaboration comme l’opportunité de disposer de nouvelles ressources dont vous n’auriez jamais pu profiter en restant chez vous ou « enfermé » dans votre entreprise.

L’idée de rejoindre un Fab lab est l’occasion de mettre en place l’Open innovation dont vous aviez peut-être rêvé. C’est peut-être le moment pour vous d’ouvrir les fenêtres et prendre un bon bol d’air frais dans une organisation où souffle un vent de liberté.

Cependant, ouvrir son entreprise auprès de nouveaux acteurs n’est pas évident pour tout le monde et on ne sait pas toujours comment s’y prendre. Or un tiers lieu de par les compétences, le réseau d’experts et les moyens dont il dispose, permet de mettre en œuvre une nouvelle dynamique. Votre champ du possible s’élargit !

Si vous avez un Fab lab à promouvoir ou une expérience utilisateur à raconter dans le cadre d’un projet d’innovation, n’hésitez pas à utiliser les commentaires juste au-dessous pour le partager avec nous ! 🙂

Et enfin, si vous passez par Belfort, je serais ravi de vous présenter l’équipe du Crunch Lab ! 🙂

    2 réponses pour "7 bonnes raisons de solliciter un Fab lab pour votre projet d’innovation"

    • Klinnsmann

      Bonjour, comment allez-vous ?je me prénomme klinnsmann OLINAT ASSANDJI,suis une startup de nationalité Gabonais, actuellement mes collaborateurs et moi sommes en matérialisation d’un projet dans le e-commerce mais nous avons pas assez d’outils et d’expertise pour mieux afinner notre projet.je viens auprès de vous afin de solliciter une aider pour mieux concrétiser notre application.je suis le porteur du projet et je réponds au numéro suivant :+241 066 97 07 06/074 28 98 18

      • Laurent Cachalou

        Bonjour Klinnsmann,
        merci pour cette prise de contact. Je vous envoie un email en message privé pour en savoir plus sur votre projet et savoir si je peux vous aider à distance.
        Cordialement,
        Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.