Les motivations derrière l’innovation sont nombreuses. Explorons ensemble 10 raisons qui touchent autant l’ADN de votre entreprise que les défis à relever sur votre marché.

On parle beaucoup d’innovation en focalisant notre attention sur le produit — ou le service — qui a été créé. Et c’est normal, car c’est la face émergée de l’Iceberg : la mise en œuvre d’une idée novatrice et son adoption matérialise l’innovation. 

Pour autant, la raison qui pousse une personne à innover mérite toute notre attention, car c’est le point de départ de l’aventure. C’est la raison qui fait que l’on se mobilise dans l’action. C’est la réponse à la première question essentielle à toute démarche : la réponse au « POURQUOI ».

Pourquoi innover ?

Décrire ce que l’on veut créer « le QUOI » est facilement identifiable, le « COMMENT » est déjà plus difficile à anticiper, mais finalement peu de gens savent réellement expliquer « POURQUOI » ils se lancent sur le chemin de l’innovation.

Si vous côtoyez des innovateurs, vous avez sans doute observé que se lancer dans l’aventure de l’innovation peut revêtir plusieurs facettes et répondre à diverses motivations. C’est ce que je vous propose d’explorer ensemble.

Dans cet article, je partage avec vous 10 raisons pour lesquelles une personne — ou une organisation — peut motiver l’envie de se lancer dans le processus de l’innovation. Ce sera pour vous l’occasion de passer en revue un certain nombre de portes qui ouvrent sur le chemin de l’innovation

Tout d’abord ne perdez pas de vu que l’innovation est un moyen de dynamiser le chiffre d’affaires de votre entreprise et d’accroître — ou maintenir — vos marges de manière durable. En proposant des produits ou des services novateurs, votre entreprise peut non seulement attirer de nouveaux clients, mais également fidéliser votre clientèle existante. 

Même si cela semble une évidence, il est bon de rappeler que l’évolution des attentes et des besoins de vos clients nécessite, dans la plupart des cas, une adaptation continue de l’offre. Sans compter la prise en compte de votre environnement qui lui évolue sans cesse également. Évidemment, cette adaptation représente un effort important en termes de ressources.

Pour avoir en tête un ordre de grandeur, prenons l’exemple de la société Exotec, licorne française dans l’industrie de la robotique pour la logistique. Cette entreprise, championne de la croissance (+307 % entre 2017 et 2020), oriente 15 % de ses recrutements vers la R&D en 2023 pour rester à la pointe de l’innovation. Les géants de la Tech sont sur les mêmes ordres de grandeur en allouant entre 7 et 20 % de leur CA à la R&D.

Cela dit, le point le plus important dans cette démarche de développement est de réussir à projeter votre entreprise dans un avenir désirable et durable. Sans cette quête de sens, votre motivation sera déconnectée des enjeux auxquels notre monde fait face.

☼ Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Comment faire face à l'incertitude

Votre différenciation par rapport à la concurrence constitue une raison cruciale pour embrasser l’innovation. Pour ainsi dire et par définition, c’est presque un préalable. Face à un marché saturé où la compétition est féroce, vous démarquer devient une nécessité

L’innovation vous donne l’opportunité de créer une offre unique et singulière, permettant à votre entreprise de sortir du lot et de captiver l’attention des consommateurs. En développant des produits ou des services innovants, votre entreprise peut construire une image de marque distinctive et remarquable entre mille. C’est ce que W. Chan Kim et R. Mauborgne ont très bien décrit dans leur livre Stratégie Océan Bleu que je vous invite à découvrir si ce n’est pas déjà fait.

La tente 2 secondes créée par Quechua en 2004 illustre parfaitement un choix assumé de se différentier par rapport à la concurrence. Une différenciation par l’usage, le nom, le design : bref un ovni dans le monde de la randonnée à l’époque.

Vous avez sans doute observé que toute offre, aussi performante soit-elle initialement, peut s’essouffler au fil du temps. Les retours clients et les signaux du marché pouvant traduire des insatisfactions sont en réalité autant d’opportunités déguisées pour l’innovation. En embrassant ce processus, votre entreprise peut insuffler un nouveau cycle d’évolution à condition évidemment d’identifier la prochaine étape d’évolution de votre offre. 

La méthode TRIZ apporte quelques éléments de réponse au regard de l’évolution des objets. L’histoire nous montre que les produits évoluent en cherchant à atteindre une certaine idéalité. Cette loi d’évolution tend à maximiser les fonctions utiles tout en minimisant les fonctions néfastes et le coût. On observe qu’un produit qui ne suit pas cette loi tend à disparaître. 

Mais attention, le renouvellement n’est pas forcément guidé par toujours plus de technologie. Je précise ce point, car nombreux sont ceux qui associent l’innovation à la hi-tech ou aux objets connectés. Un produit ou un service peut tout à fait évoluer vers plus de simplicité et de sobriété dans un esprit LowTech.

Les problèmes que vous rencontrez au sein de votre entreprise constituent pour vous une raison urgente d’explorer le champ de nouvelles possibilités. Les obstacles et les difficultés sont souvent les catalyseurs d’idées novatrices

En effet, les innovations les plus réussies émergent souvent en réponse à des besoins spécifiques ou à des défis concrets rencontrés par les entreprises ou leurs clients. C’est dans la résolution de vos problèmes que réside le potentiel transformateur de l’innovation.

L’évolution du masque et du tuba de plongée est intéressante, car constitué en deux parties il contraint les enfants à respirer uniquement par la bouche alors que dans la vraie vie cela se fait également par le nez. Il aura fallu qu’une personne chez Décathlon s’indigne face à ce problème pour mobiliser une équipe et inventer un produit révolutionnaire : le masque Easybreath.

Problème et opportunité sont les deux faces d’une même pièce !

Un nouveau concept qui ne répond pas vraiment à un problème est plus de l’ordre du gadget que de l’innovation utile. De ce fait, une startup qui se lance sans chercher à résoudre un problème à toutes les chances de ne pas durer.

☼ Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  TRIZ pour les nuls : 40 principes d'innovation

La volonté de créer un nouveau marché peut permettre à votre entreprise de contourner une concurrence intense, de se positionner en tant que pionnier et d’exploiter des opportunités inexploitées

Vous pouvez également ressentir le besoin de vous inscrire dans cette démarche, si votre entreprise est trop dépendante d’un client ou d’un marché. Il se peut aussi que votre marché soit sur un déclin annoncé du fait d’une évolution technologique. 

L’exemple de FORVIA équipementier automobile illustre cette nécessité d’adaptation. La division échappement a dû se réorienter tenant compte du contexte d’évolution de l’industrie automobile vers le tout électrique. Désormais le site industriel produit des réservoirs d’hydrogène de haute qualité et s’inscrit sur un nouveau marché porteur.

Ce nouveau marché peut aussi être géographique. Dans ce cas, il est pertinent de prendre en compte les spécificités locales pour ne pas opérer un copié-collé qui n’aurait aucun sens. 

Les opportunités sont souvent perçues comme des déclencheurs d’innovation. Elles peuvent surgir de différentes manières, qu’il s’agisse de tendances du marché, de découvertes technologiques, ou même d’alliances stratégiques. Être à l’affût de ces opportunités et savoir les exploiter est une qualité qu’il est intéressant de développer.

Certains associent les opportunités à de la chance. C’est en partie vrai, mais la chance se provoque en étant sur le bon territoire, connecté avec les bonnes personnes et surtout en restant curieux.

Cela dit, vous avez sans doute remarqué qu’une opportunité n’apparaît pas toujours comme une évidence. C’est souvent un processus qui part d’une problématique, et qui du fait de votre expérience, par un jeu d’association d’idées, se transforme en opportunité.

De la rencontre de deux idées en jaillit une troisième !

Lorsque Steve Jobs, fondateur d’Apple, se rend à Xerox PARC — Palo Alto Research Center — et découvre une souris et une interface graphique innovante, il voit une opportunité. Steve Jobs comprend le potentiel pour son projet d’ordinateur personnel. Du coup, il rachète les brevets à Xerox qui à l’époque développait le marché de l’imprimante.

En adoptant une approche innovante, votre entreprise peut améliorer son image en lui attribuant des qualités telles que la modernité, la dynamique, l’astuce, voire l’excellence dans un domaine particulier. C’est un véritable levier de communication

De plus, une image positive renforce la confiance de vos clients, attire les talents et contribue à établir des relations solides avec les parties prenantes. De manière générale, on préfère s’associer à une organisation porteuse d’une image dynamique et innovante.

Par exemple LEGO a changé son image de marque en s’ouvrant sur l’extérieur notamment en développant des partenariats comme avec Starwars ou en co-créant de nouveaux produits avec sa communauté sur Ideas LEGO. Cette stratégie d’ouverture implique évidemment de valider des projets en adéquation avec les valeurs de la marque et la viabilité économique. 

La démarche eco-responsable est dans votre ADN ? Ça tombe bien, car intégrer des pratiques éthiques et durables dans le processus d’innovation est essentiel. Il est d’autant plus important de l’intégrer dès le départ pour viser juste et ne pas devoir faire du greenwashing après coup. 

L’innovation éco-responsable permet de répondre aux attentes croissantes des consommateurs en matière de durabilité, mais aussi permet de renforcer la réputation de votre entreprise en tant qu’acteur conscient et responsable.

☼ Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  L’aspirateur balai articulé : histoire d’innovation

Nous sommes tous acteurs pour agir face aux enjeux d’aujourd’hui et de demain. Ce n’est plus une option, mais une des pierres angulaires de chaque projet en construction.

Les projets éco-responsables ne sont pas toujours des projets WAOUH, mais ils sont toujours impactant sur les enjeux concernés. Par exemple lorsque Décathlon propose une solution pour remplacer le néoprène polluant sur les combinaisons de plongée par un caoutchouc naturel issu de la sève d’hévéa provenant de forêts certifiées (FSC et PEFC), la révolution ne se porte pas sur l’usage, mais sur la soutenabilité de cette pratique sportive. 

La protection des inventions en utilisant les brevets, les marques ou autres formes de propriété intellectuelle est un moyen important pour préserver le monopole sur une innovation. 

Il se peut que votre entreprise dispose déjà d’un portefeuille de brevets. Dans ce cas, en anticipant la fin de vie de vos brevets existants, votre entreprise peut planifier de nouvelles créations, renforçant ainsi sa position concurrentielle et sa valeur sur le marché.

Sachant que la durée maximale de protection d’un brevet est de 20 ans, vous pouvez par exemple, 5 ans avant la date fatidique, ajouter un projet dans votre roadmap innovation pour inventer la suite de la saga. Soit dit en passant, on est toujours plus serein lorsqu’on arrive à anticiper les événements plutôt que de jouer au pompier. Ce serait dommage de s’en priver.

La dernière raison que je souhaitais aborder et qui invite à se lancer dans l’innovation réside dans les nouvelles réglementations. Les évolutions réglementaires offrent un cadre propice à l’innovation en fournissant des indications sur les tendances futures et les défis à relever

Être à l’avant-garde de ces changements réglementaires permet à votre entreprise de prendre une longueur d’avance sur ses concurrents et de s’adapter proactivement aux exigences du marché.

Dans certains domaines, comme la réglementation environnementale du bâtiment, on vous « offre » une visibilité des objectifs à atteindre jusqu’à 2050 : une véritable feuille de route sur les 30 prochaines années. Une belle occasion de mettre en perspective son plan d’innovation et la roadmap pour y arriver.

Nous venons de voir que les raisons qui nous poussent à innover sont multiples. Il est important d’en prendre conscience, car il n’y a pas de porte d’entrée unique dans le processus de l’innovation.

Vous questionner sur le POURQUOI peut aussi être une source d’inspiration pour identifier et argumenter votre volonté d’innover. 

C’est un des objectifs visés par La Fresque de l’innovation qui aborde ce point à travers un atelier ludique et collaboratif : idéal pour mobiliser votre équipe sur les concepts clés de l’innovation. Pour en savoir plus : cliquer ICI.

Voilà, c’est la fin de cet article. Si vous avez trouvé le contenu intéressant, n’hésitez pas à poster vos commentaires ou vos questions en bas de cette page, et à le partager avec vos amis ou vos collègues si vous pensez que ça pourrait leur être utile ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.